Navigation – Plan du site
CD

Les Musiques Traditionnelles en Suisse Romande, tout au long du XXe siècle… et au tout début du XXIe!

Lothaire Mabru
p. 379-381
Référence(s) :

Les Musiques Traditionnelles en Suisse Romande, tout au long du XXe siècle… et au tout début du XXIe!, 2 CD VDE CD-1124/1125, 2003

Texte intégral

1Ce double CD constitue la première publication de la « Fondation pour les Musiques Traditionnelles Romandes» récemment créée. En quarante-deux plages, il offre un véritable et bien complet panorama des musiques traditionnelles en Suisse romande. Le pluriel s’impose ici, comme le fait remarquer Nikita Pfister dans sa notice, car il s’agit pour les membres de la Fondation de ne pas se laisser enfermer dans une quelconque définition restrictive de la notion de musique traditionnelle, mais de donner à entendre tout ce qui, de près ou de loin, a un rapport avec une tradition musicale romande, qu’elle s’inscrive dans une pratique musicale héritée d’une histoire longue, ou qu’elle soit rêvée, revendiquée, folklorisée, réinventée, etc. Alors, bien évidemment cette publication pourra déplaire à ceux qui ont des certitudes quant à la notion de musique traditionnelle, mais elle ravira au contraire les curieux. Dans tous les cas, elle permettra de se faire une idée de la pratique et de l’inventivité des musiciens de Suisse romande. Car si on ne peut tout aimer et apprécier, il faut reconnaître que le choix a été fait de sélectionner uniquement de bons musiciens.

2On applaudira selon ses propres inclinations les fifres et tambours du val d’Anniviers, le carillon de Vionnaz, des fanfares, des chorales, des formations « à la grisonne» comportant deux clarinettes, deux accordéons schwytzois et basse, un groupe issu du mouvement « folk», un trio de cors des Alpes, des duos d’accordéons chromatiques avec basse, un orchestre des Alpes vaudoises tel qu’on pouvait l’entendre au tout début du XXe siècle avec clarinette, violon, violoncelle, cornet à piston et basse. Il ne faudrait pas non plus oublier un duo de musiciennes de formation académique revisitant le folklore romand à leur manière bien particulière, ou encore le groupe Sonalp qui mêle avec un certain bonheur des sonnailles avec une caisse claire, une basse électrique, des grelots, un djembé, un didjeridoo et, bien évidemment, du chant; mais aussi deux groupes bernois retenus pour leur interprétation de musique romande. En ce qui me concerne, j’ai particulièrement été charmé par un enregistrement 78 tours de 1937, donnant à entendre une valse extraite des « Suites montagnardes» d’Emile de Ribaupierre, interprétée par l’auteur et l’une de ses élèves au violon et à l’alto.

3Un seul reproche peut être formulé, quant à la forme prise par la présentation pour le moins étrange des plages du CD 1. En effet, après le texte tout à fait bienvenu sur « La musique traditionnelle en Suisse Romande» de Nikita Pfister, les plages du CD 1 sont présentées avec un petit texte explicatif dans un désordre quelque peu déconcertant (plage 16, puis 19, puis 9 etc.), sans que l’on puisse déceler de logique à cela. Ensuite le rappel des plages est fait dans l’ordre numérique, pour les CDs 1 et 2, suivi du descriptif explicatif des plages du CD 2 rassemblées en fonction des interprètes, ceux-ci exécutant généralement plusieurs pièces. Mais cela ne saurait détourner de cette réalisation remarquable par son approche, ses choix et son éclectisme, et la qualité des commentaires.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lothaire Mabru, « Les Musiques Traditionnelles en Suisse Romande, tout au long du XXe siècle… et au tout début du XXIe!  », Cahiers d’ethnomusicologie, 17 | 2004, 379-381.

Référence électronique

Lothaire Mabru, « Les Musiques Traditionnelles en Suisse Romande, tout au long du XXe siècle… et au tout début du XXIe!  », Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 17 | 2004, mis en ligne le 13 janvier 2012, consulté le 29 mai 2017. URL : http://ethnomusicologie.revues.org/550

Haut de page

Auteur

Lothaire Mabru

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page