Navigation – Plan du site

Présentation

Fondés à Genève en 1988 dans le cadre des Ateliers d’ethnomusicologie, les Cahiers de musiques traditionnelles ont pris le nom de Cahiers d'ethnomusicologie en 2007. Ils proposent à leurs lecteurs une publication ethnomusicologique annuelle, dont chaque volume est centré sur un dossier thématique, auquel contribuent les meilleurs spécialistes de la discipline. Ces dossiers sont toujours complétés par des rubriques d’intérêt général, entretiens, portraits et comptes rendus. Seule revue francophone d’ethnomusicologie, les Cahiers se sont imposés au cours des dernières années comme un outil de travail indispensable à tout professionnel de la musique, ainsi que comme une lecture passionnante pour les nombreux amateurs des musiques du monde.

Dernier numéro en ligne
27 | 2014
Festivalisation(s)

Bien qu’elle s’inscrive dans une histoire plus ancienne, la « festivalisation » des « musiques du monde » a connu un prodigieux essor au cours des vingt-cinq dernières années. Mais au delà de leurs similitudes formelles, ces manifestations n’obéissent-elles pas à des logiques distinctes et parfois même antagonistes ? En quoi se démarquent-elles des concerts « normaux » ? N’évoluent-elles pas au fil du temps, générant chacune des effets singuliers ?

Afin de répondre à ces questions, le présent dossier vise à instaurer un dialogue transatlantique en offrant la parole à des chercheurs provenant d’horizons variés. Outre certaines réflexions historiques et méthodologiques, ce dossier aborde les enjeux identitaires, politiques, économiques et touristiques négociés autour des patrimoines musicaux dans un cadre de globalisation avancée. Les festivals y apparaissent comme des lieux emblématiques, à la fois relais, nœuds de réseaux, laboratoires d’utopies et d’innovations, mais aussi réservoirs de clichés contribuant à entretenir les clivages entre Ici et Ailleurs.