Navigation – Plan du site
Thèses

Thierry ROUGIER : Les cantadores, poètes improvisateurs de la cantoria : une tradition en mouvement dans le Nordeste brésilien

Thèse de doctorat en Ethnologie, option Anthropologie sociale et culturelle, 2006, Université Bordeaux 2
p. 363
Référence(s) :

Thierry ROUGIER : Les cantadores, poètes improvisateurs de la cantoria : une tradition en mouvement dans le Nordeste brésilien. Thèse de doctorat en Ethnologie, option Anthropologie sociale et culturelle, soutenue le 6 mars 2006 à l’Université Bordeaux 2. Directeur de thèse : Sory Camara. La thèse a obtenu la mention Très honorable avec félicitations du jury. 1 volume (333 pages)1

Texte intégral

1L’anthropologie des littératures orales s’est pour l’instant peu intéressée à la cantoria, une tradition particulière au Nordeste du Brésil. Devant un auditoire de passionnés de poésie, des chansonniers (nommés cantadores ou repentistas) improvisent des poèmes qu’ils chantent en s’accompagnant de la viola, une sorte de guitare, dans l’alternance des strophes qui prennent la forme d’une joute ou d’un dialogue. Les performances orales exigent un esprit très mobile, jouant sur la mémoire et la spontanéité, et ont lieu au cours des déplacements incessants des cantadores. Conditions de production, formes poético-musicales et thématiques sont variées, en évolution constante. Les poètesse sont adaptés à l’urbanisation en se qualifiant davantage ; leurs propos sont plus engagés et ils sont désormais plus nombreux à vivre de leur art populaire. La recherche a été conduite entre 1998 et 2002 dans trois États (Paraíba, Pernambuco et Rio Grande do Norte), investissant les différents terrains où la cantoria s’est développée : du sertão semi-aride, berceau de cette tradition orale, aux grandes villes qui accueillent les migrants de l’exode rural. L’idée de mouvement fonde la problématique qui interroge la faculté d’adaptation propre aux improvisateurs, la dynamique dont ils font preuve socialement et l’éthique orientant les changements qu’ils impriment à leur tradition.

Haut de page

Notes

1 Une sélection des enregistrements réalisés sur le terrain pour cette thèse est publiée sous la forme d’un double CD accompagné d’un texte de 96 pages (auteurs : Daniel Loddo et Thierry Rougier) : Repentistas nordestinos, Troubadours actuels du Nordeste du Brésil. Edition CORDAE/la Talvera.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Thierry ROUGIER : Les cantadores, poètes improvisateurs de la cantoria : une tradition en mouvement dans le Nordeste brésilien », Cahiers d’ethnomusicologie, 20 | 2007, 363.

Référence électronique

« Thierry ROUGIER : Les cantadores, poètes improvisateurs de la cantoria : une tradition en mouvement dans le Nordeste brésilien », Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 20 | 2007, mis en ligne le 16 janvier 2012, consulté le 23 mars 2017. URL : http://ethnomusicologie.revues.org/351

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page