Navigation – Plan du site
Thèses

LÊ Ylinh : Le maître et les génies. Musique et rituel dans le culte de possession hâ`u bóng (Viê·t nam)

Thèse de doctorat en musicologie (spécialité ethnomusicologie), soutenue le 15 Mai 2012 à l’Université Paris-Sorbonne
p. 318
Référence(s) :

LÊ Ylinh : Le maître et les génies. Musique et rituel dans le culte de possession hâ`u bóng (Viê·t nam)
Thèse de doctorat en musicologie (spécialité ethnomusicologie), soutenue le 15 Mai 2012 à l’Université Paris-Sorbonne, dans les locaux du Centre de recherche bio-médical des Cordeliers, Paris 5e
383 pages
Directeur de thèse : François Picard
La thèse a obtenu la mention « Très honorable »

Texte intégral

1Le rituel de possession hâ`u bóng, interdit entre 1954 et le début des années 1990, est aujourd’hui très pratiqué au Viêtnam. Ce rituel est doté d’un répertoire musical très riche, nha.c châ`u văn, indispensable au culte. La musique, considérée comme une des offrandes aux génies, est jouée en continu pendant la cérémonie, qui dure de quatre à six heures, parfois plus.

2Ce travail, basé sur une série d’études de terrain réalisées à la fin de cette période d’interdiction (entre 1986 et 1989) tente de faire une description détaillée du rituel et l’état des lieux des pratiques de ses « maîtres musiciens » (cung văn) à travers l’étude du répertoire du plus grand maître, Pham Van Kiêm. Il propose d’explorer ensuite les questions techniques utilisées par les maîtres musiciens et leur rôle dans le rituel ainsi que les liaisons entre paroles et musique, entre le répertoire musical et le panthéon des génies.

3Le but de ma recherche a donc été de cerner le cœur de ce système afin de trouver la (ou les) clé(s) de son fonctionnement, de repérer la relation musique-rituel sur la base de matériaux inédits. Cette clé, découverte au fil de l’analyse musicale, m’a permis de constater que l’ensemble du rituel suit également ce mode de fonctionnement. J’ai pu ainsi répondre à plusieurs questions sur son histoire et son processus d’évolution, et donner quelques explications du phénomène tel qu’il existe, non seulement entre 1986 et 1989, mais également de nos jours.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« LÊ Ylinh : Le maître et les génies. Musique et rituel dans le culte de possession hâ`u bóng (Viê·t nam) », Cahiers d’ethnomusicologie, 25 | 2012, 318.

Référence électronique

« LÊ Ylinh : Le maître et les génies. Musique et rituel dans le culte de possession hâ`u bóng (Viê·t nam) », Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 25 | 2012, mis en ligne le 15 novembre 2012, consulté le 18 octobre 2017. URL : http://ethnomusicologie.revues.org/1957

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page