Navigation – Plan du site
Disques

Chants des minorités des Hauts Plateaux du Nord Vietnam

Enregistrements (1993) et texte trilingue (français-anglais-allemand) de Patrick Kersalé, 1995
Trân Quang Hai
p. 365-366
Référence(s) :

Chants des minorités des Hauts Plateaux du Nord Vietnam. Enregistrements (1993) et texte trilingue (français-anglais-allemand) de Patrick Kersalé; photographies de Christine Garand. 1 CD VDE-Gallo/Peoples PEO CD-826, 1995. (42’30’’).

Texte intégral

1Jusqu’à présent on peut trouver plusieurs disques sur la musique de cour, la musique de chambre et la musique de théâtre du Viêt Nam, principalement produits, en tant que collecteurs ou interprètes, par Trân Van Khê et l’auteur de ces lignes. Un disque sur la musique des Mnong Gar, montagnards du Centre Viêt Nam, a jadis été édité par Ocora à partir d’enregistrements de Georges Condominas, mais c’est à ma connaissance la première fois qu’un disque sur la musique des minorités du Nord Viêt Nam est publié en Europe. Patrick Kersalé s’y est rendu pour enregistrer la magnifique musique vocale et instrumentale de quelques ethnies telles que Nung An, Yao Rouges, Hmong, et Thai Noirs.

2Les Nung An attirent tout particulièrement notre attention. Les chants diaphoniques alternés entre garçons et filles ont révélé un aspect polyphonique extrêmement intéressant, par certains aspects similaire à celui pratiqué par les Bulgares. Une voix tient le bourdon, tandis que la deuxième se promène entre la tonique et la quinte en passant par des quartes, tierces et secondes, ce qui donne des intervalles consonants et dissonants. Les autres ethnies (Thai noirs, Yao rouges et Hmong) ne présentent pour leur part pas de révélations frappantes.

3Le texte contient des informations sommaires sur l’analyse des pièces et la vie musicale de ces peuples. Malgré tout, c’est un disque intéressant, qui révèle une diaphonie vocale particulière au peuple Nung An, jamais traitée ni mentionnée par des chercheurs vietnamiens ou des missionnaires à l’époque coloniale. Signalons toutefois le CD publié en 1994 aux Etats-Unis par le Minnesota Composers Forum à partir des les documents sonores recueillis par Philip Blackburn et intitulé Stilling Time. Traditional Musics of Vietnam (CD INNOVA 112, 1994), qui contient notamment trois chants nùng, deux chants hmong, trois chants tày et deux chants yao rouges.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Trân Quang Hai, « Chants des minorités des Hauts Plateaux du Nord Vietnam », Cahiers d’ethnomusicologie, 9 | 1996, 365-366.

Référence électronique

Trân Quang Hai, « Chants des minorités des Hauts Plateaux du Nord Vietnam », Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 9 | 1996, mis en ligne le 05 janvier 2012, consulté le 18 octobre 2017. URL : http://ethnomusicologie.revues.org/1327

Haut de page

Auteur

Trân Quang Hai

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page