Navigation – Plan du site
Entretien

La musique comme anthropologie. Entretien avec Denis Laborde

Talia Bachir-Loopuyt et Denis Laborde
p. 193-213

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2018.

Aperçu du texte

J’ai connu Denis Laborde en 2005, au retour d’un séjour d’études en Turquie qui m’avait décidée à m’orienter vers un master « Musique » de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Dans son séminaire d’alors, il n’était point question de musique ottomane, mais de Steve Reich, de l’enquête Fortoul, de l’Unesco et des musiques du monde, de procédures d’arraisonnement graphique et d’ontologies musiciennes, ainsi que d’une liste toujours plus longue d’ouvrages de référence invitant à replacer l’étude de la musique dans le périmètre plus large des sciences humaines et sociales. Dans les onze années qui ont suivi, j’ai eu la chance de le côtoyer régulièrement comme doctorante et comme monitrice apprenant à ses côtés l’art d’enseigner, puis comme collègue. Comme beaucoup d’autres, j’ai grandement bénéficié – et bénéficie encore – de la riche émulation qu’il a su créer autour de lui en réunissant de brillants étudiants, chercheurs et acteurs culturels dans des séminaires, des universi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Talia Bachir-Loopuyt et Denis Laborde, « La musique comme anthropologie. Entretien avec Denis Laborde », Cahiers d’ethnomusicologie, 29 | 2016, 193-213.

Référence électronique

Talia Bachir-Loopuyt et Denis Laborde, « La musique comme anthropologie. Entretien avec Denis Laborde », Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 29 | 2016, mis en ligne le 31 décembre 2018, consulté le 24 juin 2017. URL : http://ethnomusicologie.revues.org/2598

Haut de page

Auteurs

Talia Bachir-Loopuyt

Articles du même auteur

Denis Laborde

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page