Navigation – Plan du site
Thèses

Adeline SANNIER-POUSSIN : Le chant militaire et sa pratique actuelle dans les Troupes de Marine

Thèse de doctorat en ethnomusicologie, soutenue le 29 novembre 2014 à l’université de Nice Sophia-Antipolis
p. 300
Référence(s) :

Adeline SANNIER-POUSSIN : Le chant militaire et sa pratique actuelle dans les Troupes de Marine
Thèse de doctorat en ethnomusicologie, soutenue le 29 novembre 2014 à l’université de Nice Sophia-Antipolis, Nice.
558 p., un CD audio
Directeur de thèse : Luc Charles-Dominique

Texte intégral

1Cette thèse de doctorat vise à comprendre quel peut être l’apport du chant dans la construction sociale et identitaire d’un corps constitué en dégageant les différentes fonctions de ce répertoire. Elle a également pour objectif d’analyser la mesure dans laquelle il intervient dans l’intégration des personnels ainsi que l’impact qu’il peut avoir sur la cohésion des groupes. En ce sens, une place importante a été donnée à l’analyse des aspects contextuels et humains du chant, tels que le rapport au corps dans les pratiques rituelles.

2Souhaitant aborder les différents enjeux du chant au sein de l’institution, le corpus sur lequel s’appuie cette recherche est assez large et regroupe aussi bien des pièces officielles qu’intimistes. Pour avoir une vision précise du répertoire militaire et interroger sa fonctionnalité, une enquête de terrain a été menée principalement au RICM (Régiment d’Infanterie-Chars de Marine) implanté à Poitiers et au 6e BIMa (Bataillon d’Infanterie de Marine) basé à Libreville. Le choix d’une limitation aux Troupes de Marine est motivé par la spécificité de cette arme, l’une des plus présentes sur les théâtres d’opérations. Ainsi, l’étude des activités rituelles et musicales de la population militaire en situation conflictuelle et post-conflictuelle était possible, en plus d’aborder la place des pratiques chantées dans le quotidien de la vie de garnison. L’étude laisse notamment apparaître que le besoin d’une importante cohésion du groupe est l’une des principales motivations de l’interprétation des chants pendant et en dehors du service. Elle montre également que cette pratique vocale fait partie intégrante de la culture militaire et qu’elle permet la revendication d’une identité collective.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Adeline SANNIER-POUSSIN : Le chant militaire et sa pratique actuelle dans les Troupes de Marine », Cahiers d’ethnomusicologie, 28 | 2015, 300.

Référence électronique

« Adeline SANNIER-POUSSIN : Le chant militaire et sa pratique actuelle dans les Troupes de Marine », Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 28 | 2015, mis en ligne le 20 septembre 2016, consulté le 25 mai 2017. URL : http://ethnomusicologie.revues.org/2559

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page