Navigation – Plan du site
Entretien

Profession : pygmologue

Entretien avec Susanne Fürniss
Madeleine Leclair et Susanne Fürniss
p. 229-249

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2017.

Aperçu du texte

J’ai rencontré Susanne Fürniss en février 1992 au département d’ethnomusicologie du Musée de l’Homme. Elle comme vacataire, pendant qu’elle rédigeait aussi sa thèse de doctorat sur Le système pentatonique de la musique des Pygmées Aka (Centrafrique), auprès de Simha Arom, et moi comme jeune stagiaire découvrant le travail dans un musée, les coulisses de la recherche dans une institution historique à l’avenir incertain, et la vie en Europe. Avec Marie-Barbara Le Gonidec, nous formions la petite équipe des jeunes collaboratrices de Geneviève Dournon, auprès de qui nous travaillions sur la monumentale collection d’instruments de musique qui était alors conservée dans cette institution : descriptions scientifiques des instruments, enquêtes pour remonter le fil de l’histoire de l’arrivée des instruments au Musée, classifications, typologies, etc. La précision du travail de Susanne, son approche rigoureusement méthodique et systématique étaient remarquables, tout comme sa grande gentilles...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Madeleine Leclair et Susanne Fürniss, « Profession : pygmologue », Cahiers d’ethnomusicologie, 28 | 2015, 229-249.

Référence électronique

Madeleine Leclair et Susanne Fürniss, « Profession : pygmologue », Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 28 | 2015, mis en ligne le 15 novembre 2017, consulté le 25 mai 2017. URL : http://ethnomusicologie.revues.org/2526

Haut de page

Auteurs

Madeleine Leclair

Articles du même auteur

Susanne Fürniss

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page