Navigation – Plan du site
Dossier : Le goût musical

Avant-propos : le goût musical dans la tradition orale

Nathalie Fernando et Dana Rappoport
p. 11-21

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2017.

Plan

Les critères d’appréciation des musiques du monde
De l’esthétique à l’appréciation musicale
De Jean Molino à Jean-Marie Schaeffer
Vocabulaire des catégories du jugement de goût
Critères et valeurs
Effets d’échelle
Onze études de cas en regard

Aperçu du texte

Le goût est ce sens même qui connaît et pratique des appréhensions multiples et successives : des entrées, des retours, des chevauchements, tout un contrepoint de la sensation.
Roland Barthes

Le goût naturel n’est pas une connaissance de théorie, c’est une application prompte et exquise des règles mêmes que l’on ne connaît pas.
Montesquieu

Dans ce numéro des Cahiers, nous abordons la question du goût musical non pas sous l’angle philosophique, ni sous l’angle sociologique, mais d’un point de vue spécifiquement ethnomusicologique. Il s’agit de montrer comment des musiciens de sociétés différentes expriment leurs jugements de goût sur la musique qu’ils pratiquent. On a cherché à expliciter les valeurs manifestées par ces jugements, non en fonction de la classe sociale à laquelle ces musiciens appartiennent mais en fonction de différents champs d’expérience. Cette approche constitue le premier jalon d’une réflexion sur la diversité et l’universalité des jugements esthétiques.

Les critères d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nathalie Fernando et Dana Rappoport, « Avant-propos : le goût musical dans la tradition orale », Cahiers d’ethnomusicologie, 28 | 2015, 11-21.

Référence électronique

Nathalie Fernando et Dana Rappoport, « Avant-propos : le goût musical dans la tradition orale », Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 28 | 2015, mis en ligne le 15 novembre 2017, consulté le 20 octobre 2017. URL : http://ethnomusicologie.revues.org/2489

Haut de page

Auteurs

Nathalie Fernando

Articles du même auteur

Dana Rappoport

Dana Rappoport (1968) est ethnomusicologue au Centre Asie du Sud-Est (CNRS/EHESS). Ses recherches portent sur les musiques de l’archipel indonésien, étudiées à la fois sous l’angle de la musicologie formelle, de l’anthropologie de la religion et de l’organisation sociale. Elle a mené successivement des enquêtes de longue durée sur deux terrains de recherche, chez les Toraja de l’île de Sulawesi (1991-2005), et depuis 2006, chez les Lamaholot d’Indonésie orientale (Flores, Solor, Adonara, Lembata). Elle est l’auteur de Chants de la terre aux trois sangs : musiques rituelles des Toraja de l’île de Sulawesi (2009), traduit en anglais et en indonésien, aux Éditions de la Maison des sciences de l’homme.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page