Navigation – Plan du site
Comptes rendus
Livres

Laurent Albert. Musiques traditionnelles. Guide du disque

Genève : Georg/Ateliers d’ethnomusicologie, 1991. 256 p
Bernard Lortat-Jacob
p. 285-286
Référence(s) :

Laurent Albert. Musiques traditionnelles. Guide du disque. Genève : Georg/Ateliers d’ethnomusicologie, 1991. 256 p

Texte intégral

1Ce livre, composé pour sa partie essentielle de commentaires critiques, se présente comme une introduction aux musiques traditionnelles par le disque : quelque cinq cents compte rendus succincts écrits par l’auteur pour Le Monde de la musique entre 1985 et 1991, auxquels s’ajoute une vingtaine d’ouvrages de standards scientifiques divers passés en revue – c’est le cas de le dire – « au hasard des envois effectués par les éditeurs ».

2Faire un guide des musiques traditionnelles à travers une production discographique riche et variée est une entreprise périlleuse qui exige une grande culture musicale et un jugement sûr, et qui recèle en outre un sérieux piège. Car enfin, que doit-on apprécier dans notre domaine ? La capacité des différentes cultures du monde à faire de la (belle) musique ? Pas exactement bien sûr, encore que l’on sache bien (même si on ne le dit pas toujours !) qu’il est des cultures privilégiant plus que d’autres l’art musical. La valeur des interprètes et leur capacité à émouvoir ? Davantage certes, mais souvent, on le sait, les possibilités de comparaison manquent. Ce qu’on appelle communément et confusément l’authenticité ? Mais authenticité pour qui, et selon quel point de vue ? Ou plus simplement le soin porté à la sélection et à la documentation par l’auteur du disque ?

3Tout cela à la fois sans doute et selon des dosages divers car, on s’en rend compte, la multiplicité des critères trouble l’ordre du jugement et, ici plus qu’ailleurs, le recours aux étoiles qualificatives (comme dans le Guide Michelin) et à l’expression « Choc » (l’équivalent du « Vaut le voyage » de ce même guide) exigent prudence et discernement.

4Or l’auteur ne manque ni de l’une ni de l’autre et bien souvent – sans doute pour sortir du carcan strictement artistique et échapper aux critères de nature esthétique, il choisit le didactique en optant pour la formule « commentaire libre », donnant par exemple quelques références complémentaires, ou décrivant simplement la situation musicale et divers contextes d’exécution caractéristiques.

5Le corps de l’ouvrage est précédé d’une préface qui, outre quelques généralités sur la nature des musiques traditionnelles (et l’auteur a raison d’éviter de se perdre dans des définitions), donne un aperçu du poids respectif des différentes cultures musicales du monde vues principalement sous l’angle de la production discographique. On y trouve bien entendu le mode d’emploi du guide : les disques analysés sont regroupés en dix-huit sections correspondant à des vastes ensembles géo-culturels – découpage de stricte commodité qui a surtout pour ambition de permettre au lecteur de s’y retrouver. Il semble bien, de toutes façons, que compte tenu à la fois de la variété des cultures musicales et de la multiplicité des genres, mais aussi des faits d’hybridation s’exerçant bien au delà des frontières, la carte de l’ethnomusicologie du monde soit loin d’être dessinée. On peut même douter qu’elle puisse l’être un jour.

6Le souci principal de l’auteur, on l’aura compris, est d’orienter le lecteur qui n’est ni doté d’une culture musicale très large, ni versé dans les finesses d’un genre complexe (qui en comprend d’ailleurs plus d’un) ; de lui suggérer de préférer tel aède de Turquie à tel autre, et plus encore, de lui faire éviter l’écueil de productions sensiblement frelatées (flamenco d’opérette, musique pour touristes, ensembles nationaux emblématiques, musique d’inspiration folklorique, pratiques musicales de studio, etc.. la liste n’est pas exhaustive). Il s’agit donc d’un travail utile qui, pour un public de mélomanes, jouera pleinement son rôle dans la préparation à l’écoute des musiques traditionnelles et dans le repérage des richesses qu’elles recèlent.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernard Lortat-Jacob, « Laurent Albert. Musiques traditionnelles. Guide du disque », Cahiers d’ethnomusicologie, 5 | 1992, 285-286.

Référence électronique

Bernard Lortat-Jacob, « Laurent Albert. Musiques traditionnelles. Guide du disque », Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 5 | 1992, mis en ligne le 15 décembre 2011, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://ethnomusicologie.revues.org/2452

Haut de page

Auteur

Bernard Lortat-Jacob

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Article L.111-1 du Code de la propriété intellectuelle.

Haut de page