Navigation – Plan du site

5 | 1992
Musiques rituelles

Il n'est pas de peuple sans rites, de même qu'il n'est pas de peuple sans musique. De tout temps et en tout lieu, l'homme a eu recours à des pratiques destinées à organiser les relations entre l'individu ou la collectivité et les cycles biologiques et astronomiques régissant l'existence. Reposant sur une cosmologie et un réseau de croyances propres à une civilisation ou à un groupe déterminé, les rites répondent aux interrogations les plus fondamentales de l'être humain sur sa condition.
Quelle qu'en soit la nature - rite de passage, rite saisonnier, religieux ou ésotérique - le rite est en soi un acte symbolique, jugé efficace par ceux qui ont coutume de s'y adonner. Or cette efficacité dépend souvent de sa composante musicale, considérée comme le moteur du rite, ainsi que le démontrent les différentes contributions à ce volume.