Navigation – Plan du site
Thèses

Eckehard PISTRICK : Singing Nostalgia – Migration Culture and Creativity in South Albania

Thèse de doctorat en ethnomusicologie, soutenue le 7 décembre 2012 à la Martin-Luther-Universität Halle-Wittenberg (cotutelle : Université Paris Ouest Nanterre– La Défense)
p. 336
Référence(s) :

Eckehard PISTRICK : Singing Nostalgia – Migration Culture and Creativity in South Albania
Thèse de doctorat en ethnomusicologie, soutenue le 7 décembre 2012 à la Martin-Luther-Universität Halle-Wittenberg (cotutelle : Université Paris Ouest Nanterre– La Défense)
316 p., annexes audio et vidéo
Directeurs de thèse : Bernard Lortat-Jacob, Gretel Schwörer-Kohl

Texte intégral

1La thèse propose une approche culturelle du phénomène de la migration albanaise fondée sur une méthodologie interdisciplinaire recourant à l’historiographie, l‘ethnomusicologie, l’anthropologie des émotions, l’anthropologie de la mémoire. recherche est basée sur un travail de terrain en Albanie du Sud, particulièrement entre 2007-2012 dans les régions où la tradition de chant polyphonique est encore vive. Le but principal de ces missions fut l’étude des fêtes de villages pendant les Pâques et au mois d’août, occasions pour des milliers de migrants albanais d‘Italie et de Grèce de retourner dans leur village d’origine. La fête est le lieu où se rencontrent les villageois et les émigrés et, à travers eux, deux manières de vivre, impliquant différentes conceptions de la culture, de la modernité, de la tradition et de ses valeurs – la fête est alors un lieu de discussion où le consensus se révèle problématique.

2L’auteur a suivi les processus de création du chant et la « traduction » émotionnelle et vocale de l’expérience de migration. A cette fin, il a choisi une approche strictement émique en suivant les discours des chanteurs et les discussions entre ces derniers et leurs destinataires. Au centre de la thèse figurent les discours locaux et la performance de la musique en acte. Le chant suscite les réactions émotionnelles des participants et ouvre plusieurs pistes d’analyse : la dimension sociale et performative, l’interaction entre chanteurs et destinataires pour susciter et transporter une émotion souvent ambiguë, la migration comme source d’inspiration et de créativité musicale.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Eckehard PISTRICK : Singing Nostalgia – Migration Culture and Creativity in South Albania », Cahiers d’ethnomusicologie, 26 | 2013, 336.

Référence électronique

« Eckehard PISTRICK : Singing Nostalgia – Migration Culture and Creativity in South Albania », Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 26 | 2013, mis en ligne le 20 février 2014, consulté le 25 juin 2017. URL : http://ethnomusicologie.revues.org/2131

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page