Navigation – Plan du site
Thèses

Flavia GERVASI : Ethnomusicologie et esthétique : de la réflexion épistémologique à la recherche de terrain. Une étude comparative de la vocalité de tradition orale au sud de l’Italie

Thèse de doctorat en musicologie (spécialité ethnomusicologie), soutenue le 16 avril 2012 à l’Université de Montréal, Canada
p. 316
Référence(s) :

Flavia GERVASI : Ethnomusicologie et esthétique : de la réflexion épistémologique à la recherche de terrain. Une étude comparative de la vocalité de tradition orale au sud de l’Italie
Thèse de doctorat en musicologie (spécialité ethnomusicologie), soutenue le 16 avril 2012 à l’Université de Montréal, Canada
397 pages
Directeur de thèse : Jean-Jacques Nattiez
La thèse a obtenu la mention « Exceptionnelle »

Texte intégral

1Cette thèse aborde les problématiques épistémologiques et méthodologiques relatives à l’étude esthétique des pratiques vocales traditionnelles du Salento (sud de l’Italie). Les deux premières parties développent une réflexion épistémologique concernant d’une part, le statut ontologique de l’expérience esthétique, de l’autre la pertinence d’une étude esthétique sur un terrain ethnomusicologique. La troisième et la quatrième parties exposent la recherche de terrain réalisée auprès de deux groupes socioculturels bien distincts de chanteurs du Salento : celui des paysans et celui des revivalistes. Ces deux univers, en plus d’être caractérisés par deux classes d’âge différentes, s’ancrent dans des réalités socioculturelles et économiques distinctes : d’un côté le monde agro-pastoral ayant subsisté au Salento jusqu’aux années 1960 ; de l’autre la société contemporaine résultant des processus de tertiarisation, d’urbanisation et de globalisation mis en œuvre à partir de la deuxième moitié des années 1970.

2Le propos de cette thèse est d’expliquer en détail le fonctionnement de l’expérience esthétique de chacun des deux groupes de chanteurs dans leur pratique vocale. Il s’agit notamment de développer deux ethnographies différentes sur la base de caractéristiques socioculturelles et musicales propres à chaque contexte générationnel, et d’étudier différentes manifestations esthétiques, en particulier les discours de nos chanteurs. Notre conclusion ouvre le champ de la comparaison des résultats obtenus au sein des deux enquêtes distinctes. Au-delà de la variété des critères, des comportements, des réactions et des facteurs qui caractérisent l’expérience esthétique des deux générations de chanteurs, nous cherchons à envisager la présence éventuelle d’une constante paradigmatique des critères esthétiques, valable aussi bien pour les chanteurs paysans anciens que pour les revivalistes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Flavia GERVASI : Ethnomusicologie et esthétique : de la réflexion épistémologique à la recherche de terrain. Une étude comparative de la vocalité de tradition orale au sud de l’Italie », Cahiers d’ethnomusicologie, 25 | 2012, 316.

Référence électronique

« Flavia GERVASI : Ethnomusicologie et esthétique : de la réflexion épistémologique à la recherche de terrain. Une étude comparative de la vocalité de tradition orale au sud de l’Italie », Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 25 | 2012, mis en ligne le 15 novembre 2012, consulté le 20 août 2017. URL : http://ethnomusicologie.revues.org/1953

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page